SAMBA, que la dance commence !

TEK Arena > Sécurité > SAMBA, que la dance commence !

Par défaut, Samba 4.10 est exécuté en utilisant le mode “standard“. Seul le serveur CLDAP est concerné (le moteur LDAP).
Les versions ultérieures utilisent le mode «préfork».
L’option contrôlant ce mode est le paramètre -M ou –model du binaire samba.

Toutes les versions de Samba sont impactées si -M prefork ou -M single est utilisé.
Pour atténuer ce problème lié à l’authentification LDAP, il est conseillé d’utiliser l’option -M standard (cependant, le démon Samba sera plus gourmant en mémoire, qui implicitement peut permettre l’épuisement des ressources mémoires du système.

Plus d’informations sur la rubrique “Sécurité“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.