Bug de l’an 2000 réactivé…ça nous manquait !

Cela nous rappel vaguement quelque chose pour ceux, comme moi qui ont vécu le bug de l’an 2000.

Illustration du phénomène: La valeur décimale de la date deviendra négative à 03:14:08 UTC, le 19 janvier 2038.

Ce bug concerne potentiellement tous les systèmes d’exploitation et les programmes qui utilisent une représentation des dates en 32 bits. Il concerne les formats de fichier (tel que ZIP), les systèmes de fichiers (comme le système de fichier FAT utilisé sur la plupart des clés USB et cartes flash) ou les systèmes d’exploitation à tous les niveaux (du noyau de système d’exploitation aux langages de programmation), voire l’horloge temps réel elle-même.
L’exploitation en 32 bits est essentiellement gérée par le modèle POSIX, l’heure Unix ou heure Posix (aussi appelée Unix timestamp) est une mesure du temps basée sur le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970 00:00:00 UTC, hors secondes intercalaires.
Cela touche bien évidemment beaucoup de systèmes, d’applications Unixienne. Et par exemple les objets connectés.

Pour les systèmes d’exploitations, et notamment utilisant les kernel Linux, Linus Torvalds, créateur du noyau Linux, l’a annoncé dimanche 29 mars. Une nouvelle version permet la correction de ce bug; entre autre. Puisque des nouvelles fonctionnalités viennent enrichir cette version de kernel 5.6.

Linux 5.6, c’est parti

Linux 5.6, base technique de multiples distributions et systèmes (OS) qui équipent terminaux et serveurs, inclut d’autres évolutions, parmi lesquelles :

– la prise en charge de la norme USB4 basée sur la technologie Thunderbolt d’Intel
– la correction du bug informatique – valeur du temps – de l’an 2038 (Linux 5.6 serait ainsi la première version du noyau qui pourrait soutenir un système 32 bits au-delà de 2038)
– la prise en charge étendue d’AMD TEE (Trusted execution environment)
– le support expérimental du système de fichiers F2FS (« flash-friendly file system »)
– le support open source des cartes graphiques de la gamme NVIDIA RTX 2000
– la prise en charge de l’assistant vocal Amazon Echo
Mais aussi
– WireGuard, un service VPN, simple, sécurisé !
Voilà pour l’essentiel.
Plus d’informations sur le contenu.

La version 5.6 est disponible en téléchargement après sept RC (release candidate).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 13 = 20

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.