Créer un module scalable avec Terraform

Je profite de la fin du confinement qui n’en finit plus de finir pour continuer de jouer avec ma récente découverte : Terraform. Comme j’en parlais dans de précédents articles, la force de Terraform vient d’une part de sa capacité à pouvoir « dialoguer » avec différents fournisseurs de Cloud, d’autre part de rendre trivial la « scalabilité » de l’infra. On peut parfaitement en cas de montée de charge sur une application, décider Lire plus …

Installer Nextcloud sur Fedora Servers Cloud grâce à Terraform et Ansible, part2

Vue d’ensemble du code de provision des VMs Maintenant que l’on a notre code pour l’infra, il est temps de passer à la partie provision des vms. Pour cela, comme je vous le disais, j’utilise Ansible. Pourquoi ? Parce qu’il est de plus en plus inclus dans l’écosystème RedHat, que la communauté autour du projet est très vivante et que l’on n’a aucun de mal à trouver des infos. Je Lire plus …

Installer Nextcloud sur Fedora Servers Cloud grâce à Terraform et Ansible, part1

Aujourd’hui, je vais vous exposer un de mes POC. Je voulais installer Nexcloud sur Fedora server et pour plus de sécurité et plus d’efficacité, séparer les middlewares et les applications sur ces différents serveurs. Je pars sur 3 serveurs, on peut faire évoluer le code pour en ajouter plus, notamment Redis en master-slave, Mariadb en Master/Slave et un loadbalancer nginx. Je mets en ligne un de mes premiers codes Terraform Lire plus …

Installer Openvswitch sous Fedora avec NetworkManager

Introduction On ne présente plus Openvswitch, une brique importante du SDN (Software-defined networking). OpenvSwitch est destiné aux déploiements de virtualisation multi-serveurs. Les possibilités d’OVS sont nombreuses, il gère les vlans, la QoS, OpenFlow, le bonding, le mirroring. Il supporte Xen, KVM, Proxmox, Virtualbox et est intégré dans Openstack, openQRM, OpenNebula et oVirt.

Penser sa chaîne d’automatisation de A à Z en mode #DevOps

Continuous Delivery De nos jours, il faut aller de plus en plus rapidement pour délivrer du contenu, des services, des applications et même des serveurs. Pour se faire, la technologie de virtualisation a pris une place importante voire primordiale dans l’informatique et le monde des SI. La virtualisation mais aussi … le code !Qui dit rapidité dit automatisation, pas de rapidité avec des clics next… next… next… devant un écran. Lire plus …